Diagnostic Tests

Test des récepteurs Anti‐GABAB

ANTIGÈNES / BIOMARQUEURS

Récepteur anti-γ-aminé-butyrique (GABAB)

DÉLAI D'EXÉCUTION

5 jours

SKU / CODE DE TEST

Gaba

PROCÉDURE / TECHNIQUE

Analyse cellulaire (ABC)

GAMME DE RÉFÉRENCE

Analyse qualitative : Neg /Low Positive/Med Positive/High Positive

SENSIBILITÉ / SPÉCIFICITÉ

Tbd

LES ASSOCIATIONS CLINIQUES

L’analyse des récepteurs Anti‐GABAB de Mitogen est un test de diagnostic auto-immun qui détecte les autoanticorps au récepteur de l’acide gamma-aminé-butyrique (GABAB). Les récepteurs GABAB (GABABR) sont des récepteurs protéiques transmembranes liés aux protéines G pour l’acide gamma-aminobutyrique (GABA). Les récepteurs GABAB sont répandus dans le système nerveux central et la division autonome du système nerveux périphérique. Les récepteurs GABAB fonctionnent pour stimuler l’ouverture des canaux K+ du neurone (rapprocher le neurone du potentiel d’équilibre de K+) et réduire l’activité des canaux adenylyl cyclase et Ca2+ (via les protéines G). Les récepteurs GABAB sont également impliqués dans les comportements liés à l’alcool, la douleur et le développement humain. Les autoanticorps anti-GABAB sont associés à une encéphalite auto-inflammatoire/limbique où il n’y a aucune preuve d’un organisme causatif. Les échantillons de sérum et de CSF doivent être analysés en parallèle car la synthèse intrathécale peut se produire même lorsque le titer sérique est faible ou absent. Quand un résultat sérologique positif est obtenu, une étude complète pour la malignité fondamentale est suggérée.

Références:
Rang HP, Dale MM, Ritter JM, Flower RJ, Henderson G (2016). Rang and Dale’s Pharmacology (8e ed.). Elsevier, Churchill Livingstone. p. 462. ISBN 978-0-7020-5362-7. OCLC 903234097.
Dzitoyeva S, Dimitrijevic N, Manev H (2003). «Gamma-aminobutyric acide B récepteur 1 médie les actions de comportement-altérant de l’alcool dans Drosophila: interférence adulte d’ARN et évidence pharmacologique». Proc Natl Acad Sci États-Unis. 100 (9): 5485–90. Bibcode:2003PNAS.. 100.5485D. doi:10.1073/pnas.0830111100. PMC 154371. PMID 12692303.
Manev H, Dimitrijevic N (2004). «Modèle de drosophile pour la recherche pharmacologique in vivo d’analgésie». Eur J Pharmacol. 491 (2–3): 207–8. doi:10.1016/j.ejphar.2004.03.030. PMID 15140638.
Dzitoyeva S, Gutnov A, Imbesi M, Dimitrijevic N, Manev H (2005). « Rôle de développement de GAB

Autres tests à envisager