Diagnostic Tests

ANTIGÈNES / BIOMARQUEURS

Anticorps cytoplasmiques anti-neutrophiles (ANCA) : ANCA périnucléaire (MPO), ANCA cytoplasmique (PR3)

DÉLAI D'EXÉCUTION

5 jours

SKU / CODE DE TEST

Anca

PROCÉDURE / TECHNIQUE

Immunoassay chemiluminescent (CIA)

GAMME DE RÉFÉRENCE

Semi-quantitatif • Négatif <20 CU • Positif ≥20 CU

SENSIBILITÉ / SPÉCIFICITÉ

Tbd

LES ASSOCIATIONS CLINIQUES

L’analyse ANCA/PR3 de Mitogen est un test de diagnostic auto-immun qui détecte les autoanticorps à ANCA/PR3 et MPO. Sera sont testés pour anti-MPO et anti-PR3 par un essai de chemiluminescence (CIA) qui est un test essentiel lorsque les tests ANCA conventionnels sont négatifs. La CIA a des avantages d’une sensibilité et d’une spécificité plus élevées pour ces cibles de vascularite liées à l’ANCA.

Le MPO (Myeloperoxidase) est une enzyme peroxidase qui est le plus abondamment exprimée dans les granulocytes neutrophiles (un sous-type de globules blancs). L’activité antimicrobienne du MPO entraîne la production d’acides hypohalous à partir de peroxyde d’hydrogène. Il s’agit d’une protéine lysosomale stockée dans les granules azurophiles du neutrophile et libérée dans l’espace extracellulaire lors de la dégranulation. Une autre fonction clé du MPO est l’oxydation de l’apoA-I qui réduit l’inhibition hdl- médiatisée de l’apoptose et de l’inflammation.

Pr3 (Proteinase 3 ou PRTN3) est une enzyme de protéase sérine exprimée principalement dans les granulocytes neutrophiles. Son rôle exact dans la fonction du neutrophile est inconnu, mais, dans les neutrophiles humains, PR3 contribue à la génération protéolytique des peptides antimicrobiens. Il est également la cible d’anticorps cytoplasmiques anti-neutrophiles (ANCA) de la classe c-ANCA (sous-type cytoplasmique), un type d’anticorps fréquemment trouvé dans la maladie granulomatose avec polyangiite.

Références:
Mahler M, et coll. Clin.Chim.Acta. 413:719-726, 2012.
«Myeloperoxidase: ami et ennemi». Journal de biologie des leucocytes. 77 (5): 598–625. doi:10.1189/jlb.1204697. PMID 15689384.
Kinkade JM, et coll. (juil. 1983). «Distribution différentielle de formes distinctes de myeloperoxidase dans différentes sous-populations de granules azurophiles à partir de neutrophiles humains». Communications de recherche biochimique et biophysique. 114 (1): 296–303. doi:10.1016/0006-291x(83)91627-3. PMID 6192815.
Mathy-Hartert M, et coll. (avril 1998). «Purification des myeloperoxidase à partir de leucocytes polymorphonucléaires équins». Journal canadien de recherche vétérinaire. 62 (2): 127–32. PMC 1189459. PMID 9553712.
Hilhorst M, van Paassen P, Tervaert JW (octobre 2015). «Proteinase 3-ANCA Vasculitis versus Myeloperoxidase-ANCA Vasculitis». Journal de l’American Society of Nephrology. 26 (10): 2314–27. doi:10.1681/ASN.2014090903. PMC 4587702. PMID 25956510.

Autres tests à envisager